déductions fiscale travaux

Posséder un bien immobilier signifie payer des factures. En tant qu’acquéreur d’un logement, vous êtes tenu de régler des charges pesantes relatives à l’entretien de votre habitation. Entre repeindre une pièce, réparer la tuyauterie ou remplacer le chauffage, l’entretien d’une propriété immobilière nécessite un financement conséquent pouvant mener jusqu’à emprunter de l’argent.

Par conséquence, il est intéressant de connaître ses devoirs mais également ses droits fiscaux pour pouvoir en tirer profit. Quels sont donc les avantages fiscaux que vous pouvez en déduire si vous venez d’effectuer de lourds travaux et à quelles conditions ?

Une déduction d’impôt pour les frais d’entretien est possible et s’opère de deux manières : soit en choisissant une déduction forfaitaire ou bien une déduction des frais effectifs. La déduction forfaitaire est de 10% de la valeur locative si l’immeuble a moins de dix ans d’âge, et de 20 % pour un immeuble plus ancien. Quant à la déduction des frais effectifs, elle comprend uniquement les frais des travaux nécessaires à la maintenance du bâtiment, et non pas à augmenter sa valeur.

Les travaux entrant dans cette catégorie sont comme suit :

– Les travaux de nature courante à savoir la réfection et le remplacement des appareils à usage régulier tels que les machines à laver, le frigo…
– Les dépenses liées aux travaux de nature irrégulière comme la menuiserie, la plomberie, le sanitaire, l’assainissement de la toiture, le ravalement des façades…
– Les travaux et les investissements effectués dans un but d’économie d’énergie comme le remplacement des systèmes de chauffages.
– Les travaux liés à la protection des eaux ou à l’accès à l’habitation à savoir les routes.
– Les primes d’assurances sur ce qui se rapporte à la propriété telles que l’assurance contre l’incendie, les bris de glaces ou l’assurance responsabilité civile.

Art Construction

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Langue »